La conception de ce collège agricole devait intégrer au premier plan ce qui rend la spécificité de ce secteur, le paysage et l'environnement. L'architecture du futur bâtiment doit provenir de la spécificité du site et de son environnement direct. "Cela doit être un reflet, un dialogue avec le paysage".

Il semble essentiel d'inscrire le nouveau bâtiment dans la continuité du site agréable existant.

Pour ce contexte, le bois est devenu un choix naturel, en raison de son caractère naturel, son équilibre carbone favorable et bien sûr pour être d'origine végétale en tant que matériau. Il structure, habille et élimine le bâtiment, qui apparaît comme un bloc monolithique marqué par la répétition de lames étroites de la gaine. Il y a des espaces creux (entrée couverte, haute terrasse, etc.) et il y a un jeu implicitement joué dans la pose des lattes et le dimensionnement des ouvertures fondées strictement sur les besoins de l'espace abrité adjacent, du paysage et de l'environnement.

CFA HORTICOLE ET PAYSAGER

France

18   /   07   /   2010